Travaux - Rénovation

La technique à suivre pour procéder à l’isolation d’un mur

Le 22 février 2021 — 3 minutes de lecture
isolation mur

Concernant la méthodologie de réalisation d’une isolation phonique des murs, elle comprend plusieurs étapes. De l’achat et la préparation du matériel d’isolation adéquat, aux finitions et dernières retouches qu’implique le processus d’installation, vous saurez tout dans cet article !

Ensemble des outils nécessaires au procédé d’isolation

En plus du matériel isolant, de nombreux outils sont nécessaires durant le processus, que l’on doit préparer à l’avance afin de disposer de tout lors de la réalisation de l’isolation phonique. Il faut également veiller à préparer le mur afin qu’il réceptionne correctement le matériel d’isolation, et avant tout, par précaution, il faut sécuriser le lieu de travail et la personne chargée de l’installation afin d’éviter des accidents inutiles et graves. Concernant les outils nécessaires à l’installation, on retrouve :

  • Les rails pour le sol et le mur ;
  • Un mètre ;
  • Du plâtre ;
  • Une grignoteuse ;
  • Des bandes résilientes ;
  • Et autres : marteaux, vis, etc.

Et concernant la sécurité du travailleur, celui-ci doit présenter l’équipement de travail adapté, soit une combinaison de protection intégrale : des gants pour éviter toute irritation de la peau, des lunettes de protection pour éviter que les projectiles n’atteignent ses yeux, des bottes, etc.

Étapes du procédé d’isolation phonique

Le processus d’isolation comprend plusieurs étapes, la première étant de positionner les rails. Les rails horizontaux seront posés sur le sol directement, ceux verticaux seront appuyés contre le mur. L’intérêt de ces rails réside dans leur fonction de support, il s’agit donc d’éléments de soutien du matériel isolant, et il faut veiller bien sûr à ce que leurs dimensions soient adaptées et de bonnes mesures.

Après la pose des rails, il faut superposer le matériel isolant, qui peut être soit de la laine, soit du liège ou encore du coton, cela relève du choix du professionnel. D’ailleurs, en suivant le même système des rails, le matériel doit être découpé selon des dimensions précises, dépassant légèrement celles des rails d’une marge de quelques centimètres, afin que ceux-ci bordent l’isolant.

Pour finir, le travailleur passe à la mise en place de la plaque de plâtre, qui va recouvrir l’intégralité du matériel d’isolation, et veiller à ce que cela paraisse agréable esthétiquement parlant, en ajustant parfaitement les dimensions du matériel d’isolation et en camouflant toute sa surface. De plus, afin que la plaque se maintienne, il la fixera par le biais de vis disposés tous les quelques centimètres.

Il est essentiel de respecter une certaine organisation lors de la planification du processus d’isolation afin d’assurer sécurité et qualité, en plus évidemment du suivi minutieux de chacune des étapes mentionnées en haut afin d’obtenir une installation conforme et adéquate.