Travaux - Rénovation

Tout savoir sur la rénovation d’une piscine

Le 18 mai 2021 — 5 minutes de lecture
renovation-piscine

L’installation d’une piscine nécessite la réalisation de travaux parfois conséquents. Selon le type de piscine, dans le cas des piscines maçonnées, il faudra creuser le sol et le recouvrir de béton. Cependant, dans le cas où la piscine est hors-sol, ou encore une simple piscine gonflable, cela ne nécessite que très peu d’efforts d’installation. De plus, les piscines maçonnées nécessitent également, après installation, un certain entretien nécessaire à leur durabilité et au maintien de leur qualité. Concernant leur rénovation, celle-ci est également importante après un certain temps.

À quel moment rénover sa piscine ?

Une fois que la piscine a atteint un certain âge, où les signes de vieillissement et d’usure se manifestent dans sa structure, il est important de penser à entamer des travaux de rénovation. Cependant, cela n’implique pas de renouveler la totalité de la piscine, mais plutôt de s’intéresser à certaines parties que le temps a abîmées. Dans un autre cas, il s’agit de rénovation extrême qui implique une totale modification de la piscine en modifiant et en remplaçant des choses qu’il n’est pas nécessaire de changer. Pour ce qui est des éléments concernés par les rénovations fondamentales, on retrouve : le remplacement du revêtement, la modification du système de filtration, la rénovation du système de chauffage, la rénovation de l’étanchéité, un petit relooking de la piscine, etc.

La rénovation de la piscine selon ses différents types

Les modifications que nécessitent des piscines maçonnées sont différentes de celles des piscines hors-sol. En effet, leur conception est totalement différente, ce qui implique que leur rénovation le soit également. Il est également possible de rénover la totalité des structures annexes de la piscine, ou de lui apporter également de nouvelles fonctionnalités. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour effectuer ces travaux de rénovation.

Parmi les types de piscines dont le processus de rénovation diffère, on cite :

  • Les piscines en béton,
  • Les piscines à coque,
  • Les piscines en bois.

Concernant la piscine en béton, elle offre la possibilité d’effectuer différentes modifications, sans pour autant altérer la structure principale, qui est assez résistante. Il est possible, aussi, de modifier le système de filtration, de changer le revêtement extérieur en modifiant la peinture de la piscine, de modifier le liner, de rénover la piscine en lui apportant des nouvelles fonctionnalités, faire la conversion d’une piscine à débordement, ou encore modifier le contour de la piscine pour lui apporter une nouvelle touche déco ou la rendre plus fonctionnelle en y installant une terrasse. Si au fil du temps la piscine a été victime de certaines dégradations minimes telles que la formation de fissures, il est possible aussi de colmater ces dernières.

Pour effectuer cette rénovation, il faudra vider la piscine, nettoyer le site de la rénovation et colmater la fissure avec du mastic ou autre produit anti-fuite. Concernant l’enduit de la piscine, Il est important de le remplacer tous les deux ans. Après l’installation, on attend que tout sèche avant la pose de la nouvelle peinture. Il est possible d’apporter de nouvelles modifications à la piscine en l’élargissant, par exemple, en modifiant sa forme ou son revêtement pour apporter une nouvelle touche de décoration. Cependant, ces dernières modifications nécessitent un budget plus important. Si le propriétaire veut apporter ces nouveaux changements, il doit prendre en considération la somme qu’il devra verser à cette occasion.

Concernant la piscine coque, celle-ci doit nécessairement être réalisée par un professionnel étant donné que ce type de modification est difficile et nécessite une certaine expérience. Il faudra disposer de l’ensemble du matériel nécessaire et indispensable pour effectuer les travaux de rénovation. Malgré son installation moins onéreuse que celle de la piscine maçonnée, sa rénovation est plus chère.

Pour ce qui est de la piscine en bois, bien qu’elle soit réalisée à partir d’un bois adapté et résistant, celle-ci implique, néanmoins, d’effectuer des rénovations étant donné son exposition à beaucoup de facteurs agressifs tels que la pluie, le froid, etc. En effet, bien que le bois soit traité, sa qualité s’amenuise au fil du temps. Et afin de restaurer celle-ci, il est important de la rénover.

Quel budget définir pour la rénovation d’une piscine ?

Concernant le coût de rénovation d’une piscine, celui-ci varie selon le type de cette dernière. Il peut aller de70 € à plus de 250 € par mètre carré. De plus, cette somme dépend également de la difficulté de la réalisation de la dite rénovation. La somme qui sera prévue pour cela doit prendre en compte l’ensemble des matériaux nécessaires à la réalisation des modifications ou destinés à être nouvellement installés. De plus, il est également important de prendre en compte la possibilité d’acheter de nouveaux systèmes mécaniques tels qu’un système de filtration ou un système de chauffage.