Jardin - Aménagement extérieur

Maintenir un pH idéal : quels sont les risques d’un pH déséquilibré ?

Le 10 mars 2021 — 4 minutes de lecture
ph idéal pour la piscine

Le pH est un bon informateur qui détermine la qualité de l’eau dont vous vous baignez dans votre piscine. Le pH, nous informe sur l’acidité de l’eau, celui-ci change selon différents éléments, toutefois, ces changements d’acidité peuvent créer des problèmes. C’est la raison pour laquelle il est important de le vérifier régulièrement et de l’ajuster selon sa convenance. Mais, quel est le pH idéal ? Comment l’ajuster, le mesurer ? Et quels sont les risques d’un pH déséquilibré ? Réponses !

pH de l’eau : de quoi s’agit-il ?

Le pH, est l’abréviation de « potentiel hydrogène », il mesure la concentration de l’eau ( ou d’autres liquides ) en ions hydrogènes. Le pH varie entre 0 et 14 :

  • PH compris entre 1 et 6 : liquide acide,
  • pH égale à 7 : liquide neutre,
  • pH compris entre 8 et 14 : liquide alcalin/basique.

Le pH parfait pour l’eau d’une piscine doit être neutre, ou compris entre 7,2 et 7,4.

Quels sont les risques d’un pH de piscine déséquilibré ?

Différents facteurs peuvent amener à une variation du pH de l’eau : la chaleur de l’extérieure, le surdosage des produits détergents de piscine, la régulière fréquentation de la piscine par des personnes, etc. Un pH déséquilibré peut amener à une variété de désavantages et de gênes, à savoir :

  • La couleur de l’eau qui change, qui indique donc plus pure,
  • les produits désinfectants sont moins efficaces,
  • irritation des yeux et démangeaisons au niveau de la peau,
  • pousse d’algues et développement de calcaire dans la piscine,
  • le matériel de la piscine se détériore : revêtement, système de filtration, fixation, etc.

Afin d’éviter ces désagréments, il est important de régulièrement mesurer le pH de sa piscine, surtout en période d’été !

Quelles sont les techniques de vérification du pH de l’eau de votre piscine ?

Il est important de vérifier l’acidité de l’eau de sa piscine au moins chaque semaine. Et pour ce faire, plusieurs solutions se présentent à vous :

La méthode la plus simple et courante serait d’utiliser le pH-mètre électronique, il vous suffit juste de l’émerger dans l’eau de votre piscine et lire le chiffre qui s’affichera sur son petit écran.

Il est également possible d’utiliser un testeur de pH-colorimétrique, qui viens sous forme de caché, ou bien des bandelettes de test. Chaque couleur qui apparaitra sur le testeur convient à un pH précis.

Le test de pH doit se faire avec une grande précision. Il vous faudra attendre le temps précisé sur la boite, et de ne rien faire qui perturberait les résultats finaux. N’hésitez de refaire le test plusieurs fois pour être sûr du pH exact de l’eau afin de choisir un traitement adéquat.

Comment corriger le pH dans d’une piscine ?

Si le pH de l’eau de votre piscine n’est pas correct, nul besoin de vider la piscine et de la remplir à nouveau, vous n’avez qu’a réajustez le pH de celle-ci avec un traitement adéquat et spécifique pour soit baisser ou bien augmenter l’acidité de votre eau :

  • Les produits piscine basiques (pH+) vous seront efficaces quand votre eau se penche trop vers l’acide, donc son pH est en dessous de 7,
  • si en revanche, votre eau est trop alcaline, réajustez là avec un produit pH-.

Faites attention à bien lire les consignes d’emploi qui sont mentionner sur le packaging du produit avant de l’utiliser. Rajoutez-en en petites doses et laissez la magie opérer. Revérifier le pH une nouvelle fois, et réajustez encore si besoin.

Vous pouvez également installer au niveau de votre piscine une sonde pH, qui sera rattachée à un régulateur qui réajustera le pH de votre eau automatiquement.