Décoration de la maison

Comment choisir sa faïence de salle de bain ?

Le 21 janvier 2021 — 4 minutes de lecture
faience salle de bain

Choisir un revêtement mural pour une salle de bain peut comprendre plusieurs aspects comme la continuité avec les autres composants ou le type de matériau. On vous parlera dans ce qui suit plus spécifiquement de la faïence, de ce qu’elle peut apporter à ce genre de pièces ainsi que les étapes pour la poser.

Qu’est-ce qui différencie la faïence du carrelage et où la poser ?

Il arrive souvent qu’on puisse faire l’erreur de confondre le carrelage avec la faïence étant donné que cette dernière en est un type à part entière. Composée principalement d’argile, il est généralement possible de reconnaître s’il s’agit bien d’une faïence via son revers qui est dans la plupart des cas en blanc. On trouvera toutefois certains modèles qui possèdent un revers rouge à l’image des variantes faites en argile rouge.

En raison de son matériau de base, la faïence est assez fragile rendant son utilisation autre part que sur les murs peu conseillée. C’est par ailleurs l’une des premières raisons pour lesquelles on la retrouvera surtout dans les offres de revêtements muraux notamment pour les cuisines et les salles de bain. En effet, de par sa nature poreuse, la faïence convient particulièrement bien aux environnements et pièces plus humides.

Intérêts de la faïence

Comme spécifié plus tôt, la faïence est un carrelage prédisposé pour les pièces de la maison où il y a plus d’humidité. Ses carreaux sont de plus faits de sorte à refléter la lumière permettant une meilleure exposition ainsi qu’une luminosité naturelle. Les salles de bain qui ont souvent des lacunes à ce niveau-là font donc partie des pièces qui en profitent le mieux. Un autre bon point de la faïence est sa gamme de prix particulièrement large où l’on peut trouver des versions très peu chères à 20 €/m² ou des modèles de luxe à 150 €/m².

Adapter sa faïence à la pièce

Que ce soit en termes de qualité, de degré de finition, de choix au niveau des coloris et des modèles proposés sur le marché, la faïence fait partie des carrelages qui peuvent le mieux s’assortir à la pièce où ils sont posés. Celle-ci peut par ailleurs être :

  • Mate ;
  • Brillante ;
  • Satinée ;
  • Métallisée.

Outre son adaptabilité, on choisira souvent la faïence en revêtement mural pour la disponibilité des offres. En effet, contrairement à d’autres carrelages, la faïence dispose d’une ligne de tarifs tout aussi étoffée que sa gamme de produits.

Mettre en place de la faïence dans une salle de bain

Tout d’abord, il est important d’avoir en tête que poser soi-même de la faïence n’est pas à la portée des débutants et peut même s’avérer complexe pour des habitués de bricolage. Le carreau de faïence aura en effet tendance à très vite se briser que ce soit en raison d’une chute ou bien d’une erreur de manipulation. Il ne faudra pas non plus trop vous appuyer sur une éventuelle expérience sur d’autres carrelages étant donné que la fragilité de ces derniers est généralement bien moins importante que pour la faïence surtout lors d’une pose au sol.

Décorations et modèles de faïence pour salles de bain

Un atout non négligeable de la faïence est sa propension à se convertir à n’importe quel style de décoration ou de design. Celle-ci va se décliner en plusieurs concepts, formats, couleurs et motifs, lui offrant une bien meilleure marge de personnalisation qu’un carrelage plus basique. La finition peut également être modifiée en ajoutant par exemple du relief au rendu final.