Jardin - Aménagement extérieur

Comment protéger son bois de chauffage dans un abri ?

Le 20 février 2021 — 4 minutes de lecture
abri bois

Le bois de chauffage est indispensable pour alimenter une cheminée ou un poêle. Durant le printemps et l’été, il doit être bien séché et stocké pour une bonne combustion. C’est la raison pour laquelle, un abri est utile.

Le bois utilisé pour le chauffage

Le bois est un combustible naturel. Il est écologique et économique et il permet de chauffer la maison et dégage une atmosphère chaleureuse. Le stockage du bois et son séchage améliorent sa performance en diminuant son taux d’humidité, il devient donc plus solide.

La combustion du bois dépend énormément de sa densité et de son pouvoir calorifique (c’est la quantité optimale de chaleur que peut dégager une bûche). Un bois de 20 % d’humidité a un pouvoir calorifique de 3,8 Kwh par kg.

La production du bois de chauffage se fait en coupant les troncs d’arbre en bûches. Puis, elles sont séchées différemment selon l’espèce de l’arbre et leur durée et méthode de conservation varient. Le taux d’humidité en fonction de la période de séchage est de :

  • Bois frais : 40 à 50 % d’humidité ;
  • de 6 à 18 mois : 30 à 40 % ;
  • de 18 mois à 3 ans : 15 à 25 %.

Il existe 3 types de bois combustibles utilisés en chauffage, selon leur nature :

Les bois durs

C’est la meilleure catégorie de bois de chauffage. Elle regroupe : le bois de charme, le hêtre, le frêne, l’orme, le chêne et l’érable. Les bois durs nécessitent un long séchage car plus le bois est dur, plus il dégage de chaleur douce. Cependant, leur temps d’enflammement est long.

Les bois tendres

Ils concernent les arbres fruitiers, le châtaignier, l’acacia, le tremble, le saule, le tilleul et le merisier. Ce sont des bois à combustion rapide utilisés comme allume-feu. Leur temps de séchage est moindre par rapport aux bois durs, mais ils nécessitent une bonne conservation car ils sont fragiles.

Les résineux

Dans cette catégorie, on retrouve : le pin, le mélèze, l’épicéa et le sapin. Ils requièrent un bon séchage pour minimiser le taux d’humidité et assurer une bonne combustion. Leur enflammement est rapide.

Le stockage du bois de chauffage dans un abri

Un abri est important pour stocker le bois dans un endroit sec dans son jardin ou son balcon. Il peut être construit par le propriétaire de la maison ou acheté directement sur des sites de vente en ligne ou au niveau de magasins spécialisés dans le domaine.

Il doit se trouver dans un endroit ensoleillé et aéré pour préserver le bois. Il a pour but de protéger le bois de l’humidité car cette dernière affecte la combustion et dégage de la fumée. Sinon, le bois peut se détériorer et des moisissures peuvent apparaître.

Il doit être bien rangé et disposé méthodiquement. Les abris sont soumis à une législation et doivent répondre à des normes de conformité. Pour un abri de taille supérieure à 2 m2, des démarches doivent être suivies selon la taille de l’abri :

  • De 2 à 20 m2 : une déclaration auprès de la mairie est suffisante ;
  • plus de 20 m2 : une autorisation est requise. Il faut constituer un dossier et faire une demande au niveau de la mairie.

Plusieurs types et modèles d’abris de jardin pour bois sont disponibles. Il y a donc : les abris en bois, les abris en métal, les abris en verre, les abris en PVC et les abris en résine. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Tout type d’abris doit avoir un toit et de préférence en tuile.