Quel type de composteur choisir ?

Quel composteur choisir ?

Pour les passionnés de jardinage, l’utilisation de compost est incontournable. Moins cher et plus écologique qu’avoir recours engrais chimiques, le compost améliore aussi la fertilité du sol. De plus, il permet d’avoir des produits bio de qualité pour la cuisine. L’utilisation d’un composteur est nécessaire si vous voulez fabriquer votre compost. Comme c’est un investissement, son achat doit être réfléchi. Beaucoup de facteurs doivent ainsi être pris en compte pour choisir votre composteur. Alors, parmi les composteurs sur le marché, lequel choisir ?

Le bac à compost

Si vous avez un budget limité, le bac à compost est une solution évidente. De plus, vous pouvez les acquérir en grande surface. En plastique ou en bois, quelques cinquantaines d’euros peuvent vous procurer un bon bac en compost.

Si vous optez pour le bac à compost en plastique, vous misez sur un bac à compost qui résiste aux aléas du climat. La production est aussi plus rapide par rapport au modèle en bois.

Pour le bac en bois, son plus grand avantage reste le fait que vous pouvez vous permettre d’envisager une production de grand volume (plus de 1000 litres). Il est pourtant plus cher par rapport à la version en bois et résiste moins à l’humidité et à la chaleur.

Le composteur rotatif

Si vous voulez en produire rapidement, le composteur rotatif sera votre allié. Il faudra tout de même y mettre du sien. En effet, le composteur rotatif doit être activé manuellement. Le volume de production est alors très faible par rapport aux bacs à compost. Son prix n’est pas non plus dérisoire et la qualité du compost se laisse à désirer (sûrement à cause de la rapidité du processus). De plus, sa taille est imposante : un point important si vous n’avez pas un grand jardin.

Le lombricomposteur

Avec le lombricomposteur, vous allez compter sur des vers pour la production d’un compost de qualité. Le principe reste simple : les vers vont accélérer la décomposition des déchets organiques. Si vous optez pour un lombricomposteur préfabriqué, vous devrez avoir un budget assez élevé.

 Sachez qu’il est possible de fabriquer un lombricomposteur chez vous. Vous aurez juste besoin de bacs alvéolés pour récupérer le compost. Vous aurez aussi besoin d’un bac dans lequel vous allez superposer 4 étages de bacs alvéolés : pour placer les déchets, pour la décomposition, pour le filtrage et pour tirer le compost liquide. Chaque étage doit faire au moins 20 cm et 450 g de vers sont nécessaires pour décomposer 10 cm3 (soit le déchet ménager d’une personne).

L’avantage du lombricomposteur est la qualité du compost produit et le fait que vous n’aurez pas besoin de l’humidifier ou de le placer sous le soleil : vous pouvez le placer dans vos toilettes, sur la terrasse, dans votre cuisine… En plus, il ne dégage pas d’odeurs. Les inconvénients résident surtout dans le fait que le temps de production soit plus long et que le coût d’acquisition est assez élevé. De plus, le compostage maison peut être difficile pour certains.