Jardin - Aménagement extérieur

Comment aménager un petit jardin ?

Le 27 juillet 2022 - 3 minutes de lecture
petit-jardin-amenagement

Pour beaucoup de français, avoir un extérieur est déjà un luxe. Pourtant, quand on possède un petit jardin et une âme de jardinier, on peut vite faire face à la frustration. Comment tirer parti au mieux d’une petite parcelle ? Voici quelques astuces.

Comment donner du volume à un petit jardin ?

Il est faux de croire que, pour donner une impression de grandeur à un jardin, il faut mettre de la pelouse au milieu et se contenter de platebandes de chaque côté. Au contraire, il faut jouer avec les volumes en créant différents espaces.

Pour cela, mettre ses légumes ou ses fraisiers dans des bacs maçonnés ou en bois va permettre de donner de la perspective. S’il est possible de planter un arbre, faites-le au fond du jardin. Il va apporter de l’ombre et surtout donnera une impression de grandeur.

Au niveau des végétaux, mettre de petites plantes devant et fleurs de plus grande taille en arrière-plan peut aussi permettre de changer le regard que l’on a sur son petit jardin.

Comment fleurir un petit jardin ?

Pas de plantes envahissantes dans les petits jardins ou qui sont dites traçantes ; à l’instar des bambous. Ces derniers peuvent être choisis s’ils restent en pot ou non traçants, en pleine terre. Dans le fond du jardin ou à un de ses angles, le vent se prenant dans leur feuillage donnera l’impression que le jardin à repoussé ses limites.

On peut mettre un tournesol, bien entendu, mais il ne doit pas cacher les autres plantations. Tout doit donc être pensé, en fonction de la taille que prendront les végétaux à la taille adulte. Astuce : certaines couleurs semblent agrandir l’espace : misez donc sur les teintes pastelles.

Un petit jardin peut être beau en toutes saisons, c’est pourquoi il est important de privilégier certaines plantes ou arbres persistants.

tournesol

Comment agrandir visuellement un petit jardin ?

Le petit jardin peut être clos de murs : quelle aubaine. Cela sera le support idéal pour des rosiers qui vont embaumer et partir à la conquête du ciel, mais aussi d’autres plantes grimpantes comme le chèvrefeuille. Privilégiez autant que possible les plantes odorantes et mellifères.

Au fond de ce petit jardin, installez un hamac coloré qui attirera l’œil et sera une invitation à la détente. Des fixations dans le mur sont faciles à mettre et permettent de remiser la toile pour l’hiver, quand on manque de place pour une structure fixe.

Quand il n’y a pas de mur, créez vous-même des espaces, voire même plusieurs jardins en un seul. Il peut y avoir un petit espace zen avec une fontaine miniature, en circuit fermé, une zone où l’on fait pousser quelques légumes et des plantes aromatiques. Un simple claustra ou une barrière faite maison peuvent symboliser la transition entre les différentes zones, voire un pont, même en l’absence d’eau.

S’il est possible d’avoir une terrasse en plus du jardin, c’est idéal pour pouvoir inviter autour d’un barbecue. Cela devient alors un espace de détente à aménager. En mettant un rebord si la terrasse n’est pas très haute, cela se transforme en banc, si on y ajoute des coussins déperlants de toutes les couleurs.