Décoration de la maison

Peinture sablée : comment bien la choisir ?

Le 23 janvier 2021 — 4 minutes de lecture
peinture effet sablé

En matière de peinture murale, le choix est divers et varié tant les types de peintures proposés dans les commerces sont nombreux. On trouve notamment la peinture acrylique, la peinture glycéro, la peinture alkyde, la peinture mate, la peinture brillante, ou la peinture sablée. Cette dernière est de plus en plus prisée par les amateurs de déco et des ambiances chaleureuses et ethniques.

La peinture sablée fait partie de la famille des peintures à effet, elle donne aux murs de légers reliefs variant entre des grains fins ou des décors plus structurés. Il s’agit d’une peinture qui permet de donner du caractère et du contraste aux murs, tout en apportant de la sensualité et de l’exotisme aux intérieurs. Dans les rubriques suivantes, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la peinture à effet sablé.

Quelles sont les caractéristiques de la peinture sablée ?

La peinture sablée est plus exactement de la peinture rayonnante à effet minéral sablé, qui est conditionnée en pot avec une texture semi-pâteuse. C’est une peinture prête à l’emploi, et qui ne nécessite aucun mélange avec d’autres produits. Bien que les pigments de la peinture sablée soient présents généralement avec des tons chauds, elle existe sous toutes les couleurs. Cette diversité de couleurs permet d’adapter la peinture sablée à tous les thèmes et les styles de décoration, des plus rustiques aux plus modernes et contemporains.

Son aspect, qui peut aller du mat au satiné, aide également à couvrir certains petits défauts présents sur les murs. Il s‘agit d’une peinture esthétique et spectaculaire à la fois, elle permet d’offrir une touche d’originalité aux murs en leur apportant de nombreux reliefs et ondulations. Le prix de la peinture sablée varie, en fonction du conditionnement et de la marque, entre 20 et 40 euros le litre.

Comment bien appliquer la peinture sablée ?

Afin de bénéficier des plus beaux effets de la peinture sablée, qui possède de nombreuses spécificités propres à elle, il convient de l’appliquer correctement. Il faut, en effet, suivre un certain nombre d’étapes bien précises pour réussir l’application de la peinture sablée.

Bien que les étapes mentionnées plus bas soient généralement appropriées à tous les types de peinture sablée, il est conseillé de toujours se référer à la notice fournie avec le pot, car chaque fabricant indique des conseils particuliers à suivre. Voici donc comment procéder pour appliquer une peinture sablée :

  • La préparation du mur : avant d’appliquer la peinture sablée, il faut bien nettoyer les murs, ils doivent être parfaitement propres, réguliers, et secs ;
  • La protection : ensuite, pour éviter les taches et les salissures, il faudra protéger les sols avec une bâche, et les autres éléments environnants avec du ruban de masquage ;
  • L’application d’une peinture primaire : pour que la peinture sablée puisse avoir une bonne accroche, il est conseillé d’appliquer une couche de peinture primaire d’accroche et de la laisser sécher pendant au moins une nuit ;
  • La pose de la peinture sablée : après séchage de la peinture primaire, il faut appliquer la peinture sablée à l’aide d’une brosse large, le geste se fait par de légers mouvements vastes et croisés ;
  • L’application d’une couche de protection : il est recommandé d’appliquer une dernière couche protectrice pour mieux mettre en valeur la peinture sablée et la protéger.

Avantages et inconvénients de la peinture sablée

Comme tous les types de peinture qui existent, la peinture sablée offre de nombreux avantages et quelques inconvénients.

Avantages de la peinture sablée

La peinture sablée offre un magnifique effet de texture capable de capter beaucoup de lumière. Elle permet également de dissimuler les irrégularités ou les défauts d’un mur. Aussi, il s’agit d’une peinture prête à l’emploi et ne nécessite aucun mélange spécifique.

Inconvénients de la peinture sablée

La peinture sablée requiert un bon tour de main et une technique particulière, pour obtenir les fameux effets à relief qui la caractérisent. Autre inconvénient de la peinture sablée comparée à d’autres types de peinture, est qu’elle nécessite une ou deux couches de peinture primaire, ainsi qu’une dernière couche de protection après son application.